Les deux pattes de ce pauvre chien lui avaient quitté, pauvre animal

C’est une histoire touchante dun canidé qui avait besoin d’aide et de soin spécial. Mais, il aimait bien des jouets en peluche et il adorait se blottir et grimper sur ces jouets. C’est bien amusant, n’est-ce pas. Il est le chouchou du centre de la défense des animaux ou il habitait.

Comme tous les autres chiens, il était vif et plein de l’énergie. Mais il ne pouvait pas marcher sans aide et sans intervention des travailleurs. Joey, ce pauvre canidé, ne ressemblait en rien à ses amis du centre.

Le pauvre animal était né sans les pattes. Le pauvre chien qui s’appelait Joney, avait prouvé pourtant que son handicap n’avait que peu d’importance.

Il grimpait sur ses jouets roses ou violets en peluche, participait à la bagarre spéciale avec les autres animaux de la compagnie, pataugeait dans la piscine et, réclamait assurément des bises.

Joey était l’un des autres canidés de la compagnie le plus joyeux et le plus vif qu’on n’ait jamais vu, avait déclaré Kristen, qui était la travailleuse de ce centre de la défense des animaux.

Elle aime se câliner et poser sa tête sur l’épaule de son sauveur. À présent, il se deplace à laide d’un fauteuil roulant.

Avez-vous aimé cette histoire ? C’est trop touchant.

Notez l'article
( No ratings yet )
Vous avez aimé l'article ? Partager avec des amis