Le pauvre tigre avait été libéré, il est en défense, voilà comment

Dans cette histoire, il s’agit d’un pauvre tigre qui avait fait partie du cirque péruvien. Nous ne voulons pas que les animaux sauvages faites parties du cirque. Ces pauvres bêtes doivent vivre en liberté, n’est-ce pas. Et voilà, par la chance, le gouvernent du Pérou avait interdit de la participation des tigres et tout simplement les autres animaux sauvages dans le cirque.

Et heureusement, in avait libéré ce pauvre animal. Au début, le pauvre tigre participait au cirque et il était même obligé de voyager dans le pays.

Puis, on sentait que le pauvre animal se fatiguait bien et il était toujours triste. Voilà, les travailleurs du cirque avaient décidé de le libérer de ces obligatoires.

Et maintenant, le tigre occupe de l’occasion pour admirer de la vie et mener une vie libre dans la nature. Après cet événement, on avait libéré aussi de centaines de tigres qui participaient au cirque.

C’est un exemple formidable pour tout le monde pour protéger et surveiller les animaux.

Les animaux ont besoin de soin et d’attention spéciale des humains, n’est-ce pas. À présent, de nombreux animaux qui participaient au cirque, sont en liberté.

C’est une bonne décision. Leur condition mérite à un grand respect. Avez-vous aimé cette histoire ? Si c’était intéressant, partagez-vous aussi avec votre famille.

Notez l'article
( No ratings yet )
Vous avez aimé l'article ? Partager avec des amis