Il fumait 40 cigarettes par jour alors qu’il n’avait que 2 ans voici le même garçon à l’âge de 9 ans

Il fumait 40 cigarettes par jour alors qu’il n’avait que 2 ans voici le même garçon à l’âge de 9 ans

On le sait tous : le tabagisme est nocif et peut causer de graves maladies.

Arrêter n’est pas simple mais c’est important pour sa santé et celle des autres. Si on est sans doute habitués à voir des lycéens la ‘clope au bec’ à la sortie des cours, on n’est vraiment pas habitués à voir des enfants avec une cigarette à la bouche.

Les photos de Ardi Rizal, deux ans, se sont répandues comme trainée de poudre sur internet il y a quelques années. On le voyait jouer comme n’importe quel enfant, sauf qu’il avait toujours une cigarette à la main.

Ardi était tombé dans une dépendance à la nicotine grave alors qu’il n’était encore qu’un enfant et fumait deux paquets par jour tout en jouant avec les autres enfants.

Le petit garçon vivait avec sa famille dans une petite ville sur l’île de Sumatra en dehors de l’Indonésie lorsque les photos de l’enfant de 2 ans ont commencé à se répandre.

Au vue de la médiatisation de ses photos, les autorités du pays ont décidé d’intervenir et Ardi a pu arrêter de fumer à cinq ans.

Mais ce ne fut pas une épreuve facile pour le garçon.

Sa mère a déclaré à The Sun que la dépendance à la nicotine d’Ardi a été commutée à une autre dépendance, à savoir à une dépendance à la nourriture.

Pour que Ardi arrête de fumer, les parents lui ont donné de la malbouffe. Il a rapidement développé une nouvelle dépendance, et ses parents ne pouvaient plus le contrôler, obèse, sa santé était de nouveau en danger.

Heureusement, une aide appropriée peut prévenir la plupart des catastrophes au bon moment. Ardi a été aidé par un diététicien, et aujourd’hui il va bien.

Le petit garçon grandit et dans la vidéo ci-dessous, on peut le voir à neuf ans. Il se concentrait sur ses études, rapporte The Sun.

Heureusement, cette histoire, qui aurait pu se terminer par un désastre, s’est terminée du mieux possible. Nous espérons qu’Ardi continuera à vivre une vie saine et heureuse !

Notez l'article
( Пока оценок нет )
Vous avez aimé l'article ? Partager avec des amis